A.N.A vue par le magasine « Profession Thérapeute »

AnaVous trouverez ci-dessous de larges extraits de l’article nous concernant publié par Nathalie Lefèvre de la revue « Profession Thérapeute » (numéro 14 – été 2012) que nous remercions au passage…

Nous rajouterons qu’A.N.A a également vocation à accueillir d’autres thérapeutes d’autres disciplines afin d’offrir toujours le meilleur service à nos clients…

Quelles ont été vos motivations pour créer l’A.N.A ?

Nous avions envie de créer une synergie entre naturopathes.  Ainsi, nous avions le sentiment d’être plus entourés et on s’ouvrait à la possibilité de continuer à travailler différentes techniques ensemble. Il a fallu donner un rythme à nos rencontres. Aujourd’hui, nous plaçons un peu sur la même ligne que l’OMS ou l’Alliance pour la santé.

Quels sont vos domaines d’action ?

Vous sommes amenés au nom de l’association intervenir sur les Salons pour faire connaître la naturopathie à un large public, organiser des conférences, des rassemblements et développer nos activités. Nous avons chacun des compétences spécifiques comme par exemple le massage, la nutrition ou l’énergétique que nous mettons au service des autres. Ça nous renforce dans notre pratique, nous permet de bénéficier de nouveaux clients et de progresser économiquement. Nous travaillons à la fois en réseau mais également au sein d’une région bien précise. Ne pas dépendre d’une structure plus grande est un choix. Le fait d’être regroupé à plus petite échelle nous permet d’être connu plus rapidement en Alsace. Ainsi certains laboratoires de compléments alimentaires commencent à nous démarcher. Nous les rencontrons ensemble afin d’avoir un avis plus global, et de faire les meilleurs choix pour nos clients.

Avez-vous rencontré des difficultés dans la création de cette association ?

Oui, les démarches administratives sont un peu compliquées. D’un point de vue juridique, il faut créer des statuts. Ensuite attendre l’approbation du tribunal de grande instance. Ça peut prendre pas mal de temps. Au final, cela vaut vraiment le coup. C’est un véritable moteur d’action et de développement. Grâce à l’A.N.A nous pouvons également bénéficier du savoir des uns et des autres, ainsi que leur soutien. Nous souhaitons continuer de communiquer autour de cet élan, développer notre influence et donner envie à d’autres thérapeutes de se rassembler dans les régions de France.

Santé Port-Royal, Magazine Profession Thérapeute, 65 rue Claude-Bernard, 75005 Paris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *